Bonjour à tous. Vous avez sans doute passé un bon réveillon. Le sapin est rangé, les décorations ne reluiront qu’en décembre. Des résolutions intenables abondent dans votre esprit, mais l’heure n’est pas encore à la culpabilité. Avec l’hiver viennent des séries valables à la pelle : j’ai déjà dans ma ligne de mire Kumo Desu ga, Nani ka?, WIXOSS Diva(A)Live, Log Horizon S3, Urasekai Picnic, Gekidol et d’autres…
Mais vous pouvez d’ores et déjà vous faire une idée de la saison, et d’autres que moi en parlent ailleurs. C’est pour ça que cet article ne concernera que les anime qui sortiront au printemps, en été et en automne.
Pour évaluer chaque série, le genre, le synopsis, l’œuvre originale, le studio d’animation, le key visual seront autant d’éléments qui permettront de juger du potentiel des différents programmes.
Double avertissement : je viens basiquement de vous dire qu’il y aura un minimum de spoiler (le strict nécessaire). Il y a aussi à dire que c’est de la prédiction, que je vais sans doute me tromper lourdement (dans mon Top 20 Des Anime 2020, j’avais dit : « Prédiction sans valeur comme ça, EX-ARM va être une perle rare, et passer inaperçu. », figurez-vous que c’est désormais l’un des 10 anime à la note la plus basse sur MyAnimeList, et ça CONTINUE DE BAISSER…), mais c’est ça qui est amusant. Sans plus attendre, lançons-nous !

1. Dragon, Ie wo Kau.

Genre : Comédie / Fantaisie
Saison : Printemps
Œuvre originale : Manga
Studio d’animation : Signal.MD
Synopsis : « Letty, un jeune dragon couard qui a été rejeté par sa famille à cause de son incompétence, part en quête d’un foyer sûr et rassurant dans lequel il pourra vivre en paix. Au cours de sa longue aventure semée d’embûches, il va croiser le chemin d’un elfe, agent immobilier, qui va lui faire visiter de nombreux biens tels que des donjons lugubres ou des manoirs hantés. »

Pensées : Le manga me rappelle un autre, qui s’appelle Goblin wa Mou Juubun ni Tsuyoi et parle d’une gobeline au niveau maximum qui vit sa vie dans un monde où des héros affrontent des monstres, sauf qu’on a ici le point de vue de quelqu’un de faible. En tout cas, j’en attends beaucoup de Dragon, Ie wo Kau., même si je ne prononce pas sur la qualité du studio, n’ayant pas vu beaucoup de ses œuvres récentes. Sur MyAnimeList, son anime le plus populaire est Net-juu no Susume, ayant certes une note de 7,65, mais qui ne m’a pas marqué…

2. Cestvs: The Roman Fighter

Genre : Action / Historique / Drame
Saison : Printemps
Œuvre originale : Manga
Studio d’animation : Bandai Namco Pictures
Synopsis : « En l’an 54, Néron, tout juste intronisé, devient le cinquième et plus jeune empereur de Rome. Mais à 17 ans, il n’est pas prêt pour gouverner un tel empire.
Cestvs, un jeune esclave boxeur de 15 ans, est forcé de participer à des combats à mort dans les arènes de Rome, pour divertir les hommes libres. Sa seule chance de retrouver sa liberté : gagner pas moins de 100 combats. Ruska, 16 ans, est un combattant hors pair, fils d’un prestigieux général grec. Son futur de soldat impérial semble déjà être tracé.
Qu’est-ce que le destin réserve à ces enfants de Rome ? »

Pensées : J’aime beaucoup les anime de boxe. J’ai fini Ashita no Joe l’année dernière, et Hajime no Ippo auparavant. Megalo Box, commémorant les 50 ans d’Ashita no Joe, ne m’a pas plu. Mais la dimension historique de ce nouvel arrivant m’intéresse énormément, et je trouve ça miraculeux qu’un manga publié en 1997 aie une adaptation en 2021.

3. Fumetsu no Anata e

Genre : Drame / Surnaturel / Aventure
Saison : Printemps
Œuvre originale : Manga
Studio d’animation : Brain’s Base
Synopsis : « « C’est à l’épreuve de la réalité que je saurai ce que je suis… Voilà pourquoi mon voyage commence. »
Un être immortel a été envoyé sur Terre. Il rencontre un loup, puis un jeune garçon vivant seul au milieu d’un lieu enneigé. Ainsi commence le voyage de l’Immortel, un voyage fait d’expériences et de rencontres dans un monde implacable… »

Pensées : Un grand potentiel, parce qu’on a les fondements d’un conte philosophique à la Candide de Voltaire. Le tout avec une poésie touchante. Je recommande à ceux qui ont aimé Majo no Tabitabi la saison dernière.

4. Taishou Otome Otogibanashi

Genre : Comédie / Tranche de vie / Historique / Romance
Saison : Automne
Œuvre originale : Manga
Studio d’animation : SynergySP
Synopsis : « Dans le Japon des années 1920, Tamahiko est l’héritier d’une riche famille nippone. Hélas, sa vie est bouleversée le jour où, suite à un accident, son bras droit se retrouve paralysé. Alors considéré comme incapable, Tamahiko se voit abandonné par sa famille. Le jeune homme alors déprimé, s’émancipe pour se poser dans une nouvelle maison, où il accueille une épouse, Yuzuki, charmante et rayonnante, qui va lui redonner goût à la vie. »

Pensées : Clairement celui que j’ai le plus à l’œil après avoir adoré le manga, qui m’a fait pensé à une fusion entre Tonikaku Kawaii et Konohana Kitan. La dimension historique rajoute un certain charme. Petit détail que j’adore : Yuzuki a un chara design qui rappelle Maika de Blend S.

5. Puraore!: Pride of Orange

Genres : Comédie / Sport / Vie scolaire / Tranche de vie
Saison : Automne
Œuvre originale : Production originale
Studio d’animation : C2C
Synopsis : « L’histoire nous entraîne dans le quotidien de Mizusawa Manaka qui, en compagnie de sa sœur et de ses amies, se rend à une classe d’essai organisée par les Dream Monkeys, une équipe de hockey sur glace basée dans la ville de Nikko. À l’issue de cet entraînement, Manaka et ses amies sont fascinées par ce sport et décident de rejoindre l’équipe après une invitation de l’entraîneur.
Pendant ce temps, Kiyose Yuu, une célèbre joueuse de hockey sur glace faisant partie de la puissante équipe de Kushiro Snow White, décide de non seulement quitter son équipe mais aussi d’arrêter de pratiquer ce sport. Suite à cela, elle rejoint sa grand-mère habitant à Nikko. »

Pensées : Du moe en automne, assez pour ne pas se suicider quoi qu’il arrive. Autrement dit : j’ai tellement d’attentes envers cet anime qu’il est pour moi une raison de vivre de plus. Couleurs distinctives, personnages au chara design supportable — je n’ai pas aimé celui de Love Live! Nijigasaki, et j’ai dû casser quelques pieds à force de le souligner. Du hockey sur glace, c’est une première. S’il y a du yuri bait ce sera Yuri!!! on Ice sans le yaoi.

6. Peach Boy Riverside

Genre : Action / Aventure / Fantaisie
Saison : Été
Œuvre originale : Manga
Studio d’animation : Asahi Production
Synopsis : « Sarutorine Aldike est une princesse qui souhaite partir à l’aventure, lassée de son minuscule petit château à la campagne.
Un jour, une horde de démons vicieux connus sous le nom d’Oni frappe à sa porte, menaçant ainsi la vie de tous les habitants du royaume. Fort heureusement, ils sont sauvés par un voyageur solitaire nommé Kibitsu Mikoto qui tue tous les démons avec un mystérieux pouvoir.
Bien que choquée par les dangers du monde extérieur, Sarutorine décide de poursuivre ce mystérieux voyageur pour réaliser son rêve d’aventure. Elle ignore cependant qu’elle va déclencher une série d’événements qui vont déterminer le destin de ce monde magique. »

Pas trop d’attentes, je m’attendais vu le synopsis à un truc assez initiatique et dramatique, car la princesse semblait innocente, mais le key visual me fait plus penser à de la folie… Si c’est encore un truc edgy pour être edgy, on peut encore espérer que ça dépasse Akudama Drive… Asahi Production a fait JoJo, donc niveau couleur comme rythme ça peut atteindre un niveau intéressant pour les hyperactifs comme moi…

7. Heion Sedai no Idaten-tachi

Genre : Aventure / Fantaisie / Ecchi / Surnaturel
Saison : Été
Œuvre originale : Manga
Studio d’animation : Mappa
Synopsis : « Il y a environ 800 ans, les dieux sont apparus lorsque l’humanité était au bord de la destruction à cause des démons. Pour contrer cette menace, des divinités nommées Idaten ont combattu et scellé les démons. Aujourd’hui, les Idaten n’ont aucune expérience des combats et vivent en paix. Cependant, les démons ont ressuscité et une nouvelle bataille est sur le point de débuter. »

Pensées : Le manga est nul. Mais j’aime le key visual, assez coloré. On peut espérer que l’adaptation sublime l’œuvre originale, mais je ne sais pas si ça donnerait vraiment du mérite à l’anime. Après, ça me rappelle vite fait Nanatsu no Taizai ?

8. Night Head 2041

Genre : Science-fiction / Mystère / Psychologique / Drame
Saison : Été 2021
Œuvre originale : Manga
Studio d’animation : Shirogumi
Synopsis : « Il s’agit d’une série animée originale basée sur le manga Night Head de Iida Joji. Naoto et Naoya Kirihara sont deux frères rejetés par le monde entier à cause de leurs pouvoirs. Désormais en fuite, ils sont poursuivis par deux autres frères faisant parties des forces de sécurité nationales. »

Pensées : L’exécution d’une autre adaptation du manga Night Head avait un début potable, mais le studio derrière cet anime n’a pas l’air habitué au drame de science-fiction, ayant plutôt produit des comédies de fantaisie. Pour les fans des genres, pourquoi pas.

9. Sacks&Guns!!

Genre : Science-fiction / Mecha / Aventure / Drame
Saison : Automne
Œuvre originale : Roman
Studio d’animation : Satelight
Synopsis : « Dans un avenir lointain, longtemps après que le calendrier grégorien ne soit plus utilisé, les humains vivent entassés les uns sur les autres dans un endroit nommé le « Labyrinthe », un monde souterrain. Divisé en de nombreuses colonies, le Labyrinthe est connu pour ses températures extrêmes mais aussi pour ses filons d’or, d’argent et autres richesses.
Dans l’une de ces colonies, une fillette de neuf ans nommée Memenpū et son père Gaganbaa montent à bord d’un robot de travail pour miner du minerai. Ils gagnent leur vie en occupant la plus basse profession des ouvriers.

Un jour, Memenpū demande à son père de la laisser partir pour devenir une marqueuse, une profession similaire à la spéléologie, pour retrouver sa mère qui a quitté la maison. Il s’agit d’un métier très dangereux, car une mystérieuse créature rôde dans les profondeurs… »

Pensées : J’ai pensé à Made in Abyss avec ce synopsis, ainsi qu’à Gurren Lagann. Le premier lien est un compliment, le second est plus ambivalent… Mais pourquoi pas ? L’adaptation d’un roman est souvent le signe d’un certain niveau de world building. Par exemple, Re:ZERO, Log Horizon, SukaSuka… 

10. Platinum End

key visual Platnium End

Genre : Psychologique / Drame / Surnaturel / Mystère / Vie scolaire
Saison : Automne
Œuvre originale : Manga
Studio d’animation : Signal.MD
Synopsis : « Dieu se meurt. Selon la tradition, 13 Anges sont envoyés au Japon et doivent choisir chacun un humain qui recevra le pouvoir de vie et de mort sur les autres hommes pendant 999 jours. Au terme de ce délai, les actions des candidats au poste de Dieu seront jugées et l’un d’eux sera élu pour être le nouveau Dieu du Paradis.
Mirai Kakehashi est un lycéen qui n’espère plus rien de la vie ; ayant perdu ses parents très jeune et étant battu par son oncle et sa tante, la seule famille qui lui reste, il choisit de se suicider en sautant du toit d’un immeuble. Mais il est sauvé de justesse par Nasse, une Ange qui lui offre trois pouvoirs spéciaux et fait de lui l’un des 13 candidats au poste de Dieu. Dorénavant, Mirai a la capacité de changer les gens qui l’entourent. Mais parviendra-t-il à reprendre goût à la vie grâce à ces dons du ciel ? »

Pensées : Le début du manga est intéressant, mais il devient assez vite confusant. L’auteur est celui de Death Note, ce qui intéressera tout le monde sauf moi… Peut-être que ma confusion était à cause du média, et qu’en anime ce serait plus compréhensible. Regarder le premier épisode me semble un bon compromis.

Sources :

https://www.nautiljon.com/animes/puraore!+pride+of+orange.html

https://www.nautiljon.com/animes/sacks+-+guns!!.html

https://www.nautiljon.com/animes/heion+sedai+no+idaten-tachi.html

https://www.nautiljon.com/animes/platinum+end.html

https://www.nautiljon.com/animes/dragon,+ie+wo+kau..html

https://www.nautiljon.com/animes/cestvs+-+the+roman+fighter.html

https://www.nautiljon.com/animes/night+head+2041.html

https://www.nautiljon.com/animes/peach+boy+riverside.html

https://www.nautiljon.com/animes/taishou+otome+otogibanashi.html

https://www.nautiljon.com/animes/fumetsu+no+anata+e.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 4 =