MMD. MikuMikuDance. Ce nom rappelle bien sûr Hatsune Miku, vite fait le logiciel Vocaloid, un peu moins le conglomérat Yamaha Corporation. Selon Wikipédia, « MikuMikuDance […] est un programme d’animation gratuit qui permet aux utilisateurs d’animer et de créer des films d’animation en 3D, à l’origine produits pour le [vocaloïde], Hatsune Miku. Le programme MikuMikuDance […] a été programmé par Yu Higuchi (HiguchiM) et a fait l’objet d’importantes mises à jour depuis sa création. Il a été produit dans le cadre du projet VPVP [(Vocaloid Promotion Video Project)]. MikuMikuDance possède [également] une version 9.10 traduite [en français] par Subway avec l’accord de Higuchi. »

Si tout ce que l’on a en tête quand on pense à MikuMikuDance sont des vidéos anciennes, avec toutes les limitations technologiques et le peu d’expérience des utilisateurs que cela peut impliquer, on peut rater quelques perles. Toujours selon l’encyclopédie préférée d’Internet, « Le logiciel permet aux utilisateurs d’importer [un ou] des modèles 3D dans un espace virtuel qui [peuvent] être déplacé[s] et animé[s] en conséquence. Le positionnement des figures 3D peut être facilement modifié, les expressions faciales peuvent être modifiées (tant que le modèle a des morphes à utiliser), et les données de mouvement [appelées motion en anglais] peuvent être appliquées au modèle pour le déplacer.

Avec ces fonctions pour les modèles, les accessoires, les étapes et les arrière-plans peuvent être ajoutés pour créer un environnement, et des effets tels [… qu’]AutoLuminous (un effet qui fait briller et s’allumer) peuvent être appliqués tant que le plug-in MikuMikuEffect (MME) est installé dans l’interface. Le son et la musique peuvent également être ajoutés pour créer des vidéos musicales, des courts-métrages et des histoires faites par des fans. »

Au cas où, des ressources éducatives existent pour les personnes intéressées. Et cela dans plusieurs langues : on peut trouver des tutoriels en français comme en anglais, des guides sur DeviantArt. D’ailleurs, un des sites les plus importants de la communauté anglophone est LearnMMD, qui affirme proposer plus de 675 tutoriels et publications concernant le sujet.

Comme la vie communautaire du logiciel se bâtit en grande partie sur les participations d’amateurs (même si certains artistes se démarquent clairement, par exemple au nombre d’abonnés ou par un Patreon), il peut être difficile de trouver régulièrement des vidéos de qualité. On peut trouver de la MMD sur des réseaux sociaux comme Reddit, Twitter ou YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 + 18 =