Cet article se veut être mon analyse de l’épisode 12 d’Oregairu Kan, aussi connu sous le nom SNAFU S3, ou encore Yahari ore no seishun love comedy wa machigatteiru, kan

Vous trouverez mon analyse de l’épisode 11 ici : https://les-confins-du-monde.fr/oregairu-kan-episode-11-analyse/

Attendez-vous donc naturellement à du spoil.

Ce dernier épisode d’oregairu est, comme j’en m’en doutais, assez explicite.
Il y a peu de choses à analyser, et le tout est assez clair. Je me contenterai de relever les rares choses qui me semblent importantes, et de faire une rapide conclusion sur cette saison.


Cet épisode s’ouvre sur Yukino et Hachiman, organisant leur bal pour les nouveaux élèves. Ils se retrouvent assez naturellement à remarquer qu’ils ont besoin de Yui, montrant que son vœu va finalement être bel et bien respecté. On remarquera les petits frissons du tout début, quand Hachiman se retrouve devant la porte fermée du club, signifiant que ce dernier est bel et bien terminé.
Durant le date de Yukino et d’Hachiman, on retrouve un ciel clair et dégagé. Quelque chose que l’on n’avait pas vu depuis longtemps. Ce changement d’ambiance confirme bien que la tempête est passée, les problèmes sont résolus.


Le fait qu’Hachiman soit embarrassé en entendant son monologue d’introduction est un témoin de son évolution, du fait qu’il ait grandi. 
On remarquera aussi que lors de sa terminale, son siège se trouve au fond, à côté de la fenêtre, à la place habituelle des héros d’animé. Durant son année de 1ère, durant toute la série, Hachiman a peu à peu évolué, délaissant un peu son caractère de sale gosse pour devenir plus adulte, sans être spécialement résigné.
Ultimement, la requête de Yui au club composé uniquement de Yukino et d’Hachiman confirme bel et bien que son souhait a été entendu ; bien qu’Hachiman et Yukino sortent ensemble, elle n’en restera pas moins éloignée d’eux, et ils garderont bons contacts. On peut trouver ça malsain… je suppose qu’il faut surtout se réjouir que Yui ait pu dépasser son chagrin d’amour et rester amie avec Yukino. D’ailleurs, Yui faisant une requête à Hachiman et Yukino renvoie totalement au premier épisode de la série. 

En conclusion, et ce pour la dernière fois, cette saison aura été, je trouve, très bonne. Je n’ai pas grand chose à ajouter sur le fond – c’est tout le point des 11 articles précédent celui-ci -, je dirais simplement que la saison a résolu de manière plutôt satisfaisante les différentes intrigues liées aux personnages principaux. Tous les personnages secondaires n’ont pas eu la fin de leur développement, et c’est vrai que cela peut être considérable comme mauvais point, mais je vois avant tout oregairu comme l’histoire de Yukino, de Yui, et d’Hachiman. Évidemment qu’ils ont dû interagir avec d’autres personnages durant la série, mais ce n’est pas pour autant que les histoires de ces dits personnages se finissent en même temps que celle du trio. 
Les dialogues étaient toujours excellents selon moi. En dépit du fait que je n’ai pas eu l’impression de retrouver le niveau de richesse de ceux du dernier épisode de la saison 2 (qui reste probablement mon épisode préféré d’oregairu.).
Techniquement, j’ai été très satisfait du fait qu’ils aient décidé de continuer d’utiliser certaines couleurs pour certaines scènes. Et avec le recul, l’atmosphère des différents épisodes colles vraiment bien avec l’ambiance globalement pesante de la saison. Je regrette tout de même qu’on ait pas eu plus de nouvelles osts.
Ah, et je suis très satisfait de la fin, Yukino et Hachiman vont bien mieux ensemble…. puis Yukino best girl anyway n’est-ce pas.

Et voilà…. oregairu, c’est fini ! Cette saison aura été très bizarre de mon côté ; il faut dire que c’est la première fois que je prends des notes au fil des épisodes durant une saison entière. Au final, j’ai bien mis 2h par épisode, entre le visionnage qui me prenait souvent une petite heure, la rédaction, les corrections, et la mise en pages…. 
Je m’excuse encore du petit retard que j’ai pris sur les trois derniers épisodes, mais comme je n’ai du temps libre qu’en week-end, j’ai pas pu tout poster immédiatement… Enfin bref, je suis personnellement ravie d’avoir pu accomplir ce petit objectif que je m’étais fixé, et j’espère que ça aura aussi plu aux lecteurs…. 
Grand merci si vous êtes arrivé jusque-là !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 + 13 =