Cet article se veut être mon analyse de l’épisode 2 d’Oregairu Kan, aussi connu sous le nom SNAFU S3, ou encore Yahari ore no seishun love comedy wa machigatteiru, kan

Vous trouverez mon analyse de l’épisode 1 ici : https://les-confins-du-monde.fr/oregairu-kan-episode-1-analyse/

Attendez-vous donc naturellement à du spoil.

L’épisode deux est un bien épisode plus complet et bien plus intéressant que le premier selon moi. 
Hayama remet sur la table le sujet des fratries, en insistant beaucoup sur l’idée de « petite sœur ». Cet épisode nous révèle aussi ce qu’il s’est passé avec Yukino et Haruno, avant la dernière scène de l’épisode 1 chronologiquement. Yukino semble avoir une volonté d’indépendance, qui passe par l’abandon de son masque, par la révélation de son caractère « authentique ». J’avais considéré dans l’épisode précédent qu’elle ne semblait pas au courant des enjeux de leur groupe, mais je préfère désormais croire qu’elle ne pouvait pas se résigner à considérer ces problèmes tant qu’elle n’avait pas réglé les siens. Ce qui est désormais chose faite, on voit ici qu’elle prend le groupe en considération. Elle dit qu’elle veut agir telle qu’elle est (être authentique) pour ne rien regretter plus tard, même si elle échoue. On retrouve donc cette idée au niveau de sa famille, de son avenir, mais aussi au niveau du groupe : il semblerait qu’elle ait décidé de ne pas continuer de négliger sa relation avec Hachiman, se résignant quant à la fin de leur groupe (qui ne devrait plus pouvoir tenir, sauf dans le mensonge), quitte à se faire rejeter. Elle a pris l’idée d’authenticité à cœur, bien plus à cœur qu’Hachiman au final, qui hésite encore (conféré épisode 1). 

On a ensuite une scène avec Haruno : il semblerait qu’elle ait traversé une situation similaire à celle de Yukino. Or, elle n’a pas eu de grande sœur pour l’aider, elle a finalement dû se résigner à être « la fille ainée de ses parents ». On peut en déduire qu’elle n’est pas spécialement attachée à reprendre le travail de son père (devenir député) à l’inverse de Yukino. Cependant, elle aurait échoué puis abandonné et s’attend à ce que Yukino suive un développement similaire. Elle estime que c’est comme ça qu’elle pourra, elle aussi, se résigner. Par le « can’t get drunk« , on nous rappelle qu’Haruno joue un rôle. Mais contrairement à ce qu’on aurait pu penser, elle est tellement habituée à le jouer, qu’elle ne peut que le jouer. Toujours obligée de rester superficielle, de garder son masque de « grande sœur, fille ainée modèle ». Chose intéressante, elle considère qu’Hachiman est dans la même situation qu’elle. Lui aussi garderait un masque permanent, jouant son rôle et ne semblant pas capable d’être authentique. Je pense qu’il jouera lui le rôle du grand frère : ça expliquerait toute la fin du dernier épisode, la scène de Komachi (se passant après la discussion avec Haruno chronologiquement) ainsi que le rappel sur les « petites soeurs » en début d’épisode par Hayama ; ils s’agissaient d’amorces. D’autant plus que j’ai bien l’impression que c’est ce qu’elle lui chuchote à l’oreille (en japonais bien sur, donc « Onii-chan« ).
Nous avons ensuite l’introduction du « prom » d’Iroha : il semblerait qu’elle ait une idée derrière la tête en choisissait de le faire cette année. Yukino, décidée à agir par elle-même, semble vouloir aider toute seule à sa préparation… Ce qui est confirmé juste après.

Enfin, la fin de l’épisode se concentre sur Yui. Il semblerait bien que ses intentions définitives dans l’épisode 13 de la saison 2 soient révélés. On se demandait si elle avait agi par égoïsme (= déclarer la guerre à Yukino) ou si, à l’inverse, elle avait joué ce rôle pour forcer Yukino à agir. J’étais plutôt en faveur de la seconde hypothèse, et elle semble se confirmer ! En dépit du fait qu’elle aime Hachiman, elle ne peut se résoudre à aller avec lui et à rendre Yukino triste. Mais surtout, là où Yukino est consciente et s’est résigné quant au groupe,  où Hachiman est hésitant, Yui, celle qui a agit en premier, se révèle finalement être celle qui ne « veut pas de l’authenticité ». Contrairement aux deux autres, quelque chose « d’authentique » reviendrait donc à casser leur groupe, mais surtout, à l’isoler. Elle a donc agit à contre-cœur, dans l’épisode 13, avant tout pour aider Yukino, qui allait mal. Même si la situation du groupe n’a pas changé et reste problématique, maintenant que Yukino s’est prise en main, elle ne veut plus agir ici. Elle a donc été prête à sacrifier ce qu’elle voulait pour aider son amie personnellement, mais maintenant qu’elle a su se reprendre en main, elle n’ose plus agir. 

En conclusion, on a eu un épisode très intéressant ici, qui profite finalement beaucoup du 1, qui servait surtout à préparer celui-ci. YukinoHachiman et Yui semblent prendre trois directions différentes, et vont tous devoir subir une (probablement) dernière évolution : concernant à la fois leur rapport au groupe, et leur rapport à eux même. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 ⁄ 11 =