Cet article se veut être mon analyse de l’épisode 5 d’Oregairu Kan, aussi connu sous le nom SNAFU S3, ou encore Yahari ore no seishun love comedy wa machigatteiru, kan

Vous trouverez mon analyse de l’épisode 4 ici : https://les-confins-du-monde.fr/oregairu-kan-episode-4-analyse/

Attendez-vous donc naturellement à du spoil.

Par rapport à l’épisode 4 qui était décisif quant aux relations entre les personnages, le 5 est un peu plus calme. Il semblerait que cette saison d’Oregairu alterne entre les épisodes importants et les épisodes plus reposants, cela ne fait que renforcer mon envie de voir la suite.
L’enjeu principal ici était de voir comment Hachiman allait réagir : allait-il aider Yukino ? Si oui, comment ? Et allait-il persister à jouer son rôle de grand frère ?

Faisant chronologiquement directement suite à la scène de fin du dernier épisode, on est cette fois-ci du point de vue d’Hachiman, qui laisse Yui dans ses tracas. 
La scène pre-opening permet à Hachiman de clarifier la situation avec Hiratsuka : l’administration prévoit d’empêcher le bal, mais veut faire en sorte que les élèves l’annulent d’eux même. On voit ici toute l’hypocrisie de cette position, grâce à l’attitude de la mère de Yukino dans l’épisode précédent. D’ailleurs, ce personnage permet à Hachiman de légèrement reconsidérer la manière qu’il avait de voir la société : lui qui ne voyait les adultes qui en faisaient parti que comme des chiens impuissants du système (par exemple Hiratsuka qui dans cette situation précise, ne peut rien faire), se rend compte que ce sont ces mêmes chiens qui peuvent gravir les échelons pour régner. Pour finir avec cette scène, la phrase « Un problème n’en est plus un dès lors qu’on ne le voit plus comme tel. » fait directement écho à l’arc de Rumi dans la saison 1.

Suite à l’openingHachiman semble persister à vouloir jouer son rôle de grand frère. On note un superbe retournement des sous-entendus dans cette conversation. Quand Hiratsuka est à la limite de l’accusation envers Hachiman, car il compte agir en dépit de la volonté de Yukino, celui-ci se fait passer pour une victime, habituée à être ignoré. J’aime beaucoup cette manipulation des sous-entendus d’une conversation. Hiratsuka parle d’un « Rite de passage de Yukino« , ça fait directement écho à l’épreuve qu’elle doit passer pour être reconnue par sa mère, ça a déjà été très explicité dans l’épisode d’avant.
Hiratsuka dit que la vie est faite d’action, d’erreur, et de nouvelle action. Ça renvoie bien sûr aux phrases d’Hachiman dans l’épisode 13 de la saison 2, quand il dé-dramatisait les erreurs. Puisqu’il a toujours cet état d’esprit, Hiratsuka décide de faire confiance à Hachiman et de le laisser aider Yukino, car elle pense qu’il ne refera pas l’erreur de jouer le grand frère. Et aussi parce que la pire chose serait qu’il abandonne, qu’il prenne le parti de l’inaction.

Le « Crois en ce que tu as créé ! » d’Hiratsuka concerne bien sur le groupe, qu’Hachiman a préservé dans la saison 2.
Finalement, Hiratsuka décide de les aider, et de soutenir Hachiman. Dans le pire des cas, elle perdrait son travail, mais elle sera de toute manière transférée, donc elle ne considère pas ça comme grave. Enfin, elle pense qu’Hachiman ne répétera pas les erreurs de la saison d’avant, et décide de lui faire confiance. Le premier rempart lucide est passé de son côté.

Suite à sa discussion avec HiratsukaHachiman se résout tout de même à aider Yukinoshita. Il a cependant compris qu’il ne devait pas jouer le grand frère, qu’il ne devait pas faire les choses à sa place. Une position en apparence assez complexe à tenir, qui s’éclaircira dans la suite de l’épisode. Alors qu’il va chercher Yukino pour lui révéler ses intentions, il tombe sur le dernier rempart lucide : Iroha.
Elle a aussi compris qu’Hachiman ne devait pas aider Yukino comme il a pris l’habitude de le faire, et cherche à voir s’il a évolué.
Il est prêt à se battre.
Iroha joue avec les sous-entendus pour détendre l’atmosphère, elle fait comme si elle était à côté de la plaque, alors qu’elle ne l’est pas du tout. C’est pour ça que son discours passe de « Kyaaa, en fait celle que tu veux aider c‘est moi, car tu m’aimes ? >//////< » à « Voyons, Haruno ne t’a pas assez prévenu ?« .
Cette scène bien qu’assez longue dans l’épisode peut en réalité être résumé brièvement : Iroha ne veut pas laisser agir Hachiman, car elle pense qu’il agira conformément à son rôle de grand frère ; en revanche, il est parfaitement conscient qu’il ne doit pas répéter son erreur, et se sent surtout responsable de la situation. Il compte justement agir pour montrer qu’il peut sortir de son rôle. Donc elle accepte, pensant que ça sera bénéfique pour lui, et pour Yukino.
Iroha a accepté l’aide d’Hachiman, il n’y a plus que Yukino à convaincre.

Quand Iroha et Hachiman entrent dans la salle du conseil des élèves, Yukino, qui travaillait sur un tableau, le tourne de manière à ce qu’il ne soit plus visible : elle montre son refus de collaborer avec Hachiman.
Évidemment, elle veut se battre par elle-même comme déjà répété plusieurs fois. Hachiman tente d’abord de montrer que ce sera elle qui le commandera lui, et qu’il ne veut que la soutenir, et non régler les problèmes à sa place. Ainsi, il pourra être utile conformément au plan de Yukino, et son rôle même sera défini par elle. Cela reste cohérent avec ce qu’il a dit à Iroha. 
Elle n’accepte cependant pas cette proposition : même s’il est son subalterne, elle a peur que la situation se retrouve à tourner autour de lui. Elle a définitivement évolué depuis la saison 2, elle ne veut plus être sauvée par Hachiman.
Voyant qu’il ne pourra agir avec elle, il décide alors d’agir comme il le faisait au début de la série, avant qu’il ne joue son rôle de grand frère, et qu’il règle les choses dans le dos de Yukino, la rendant incapable : il agira en parallèle d’elle, sans l’empêcher de se battre. Il rappelle également le duel qui avait lieu entre eux : celui qui arrivera à maintenir le bal entre les deux pourra ordonner quelque chose à l’autre. 
Iroha interprète ça comme une confession : celui qui gagne devra obéir à un ordre de l’autre, soit sortir avec lui. Le « Je te sauverai ! » dHachiman, ainsi que son rougissement semblent aller dans cette direction.
De plus, amener une compétition ici motive Yukino qui déteste perdre.
Iroha trouve ça gênant, mais surtout ça ne la satisfait pas. Visiblement, elle voulait qu’Hachiman « prenne ses responsabilités ». J’interprète ça comme « sortir avec moi ». On note une nouvelle mauvaise lecture des sous-entendus d’Hachiman.
Enfin, l’épisode se conclut sur une dernière phrase d’Iroha : 
« Ne te force par trop Yukino« , elle ne doit pas répéter l’erreur qu’elle a faite durant le dernier arc de la saison 1. Encore une fois, Iroha est la meilleure cadette.

En conclusion cet épisode a permis à Hachiman de mettre ses intentions au clair, avec lui-même et avec les autres. Il essayera de maintenir le bal en parallèle de Yukino, sans la mener à l’inaction, et il semblerait que l’un des deux se déclare à l’autre suite à cet arc. Cependant, il faudra pour cela que le bal soit maintenu.
Ce sera la dernière bataille, une fois faite, Yukino aura-t-elle gagné ou ce sera-t-elle résignée ?

One Reply to “Oregairu Kan – Épisode 5 Analyse”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 + 26 =